Qu’est-ce qu’un ingénieur acousticien?

 Dans Acoustique générale

Un ingénieur acousticien est un ingénieur spécialisé dans la science du son et des vibrations (physique). Leurs principales fonctions visent la lutte contre le bruit ou les vibrations qui affectent les gens et l’amélioration de l’environnement sonore de la population. Les secteurs d’activités touchés par cette spécialité sont diversifiés :  environnement, architecture, industrie, spectacle, manufacturier et transport.

Acoustique environnementale

Dans le secteur environnemental, l’acousticien travaille à la vérification de conformité au bruit des usines, des industries, des chantiers de construction et des commerces ou à la réalisation des études d’impact reliées au climat sonore produit par des installations futures ou existantes.

Lorsque des nuisances sonores sont émises par des usines, des industries ou des commerces, l’ingénieur acousticien pose un diagnostic et donne des solutions qui permettent aux installations de devenir conformes aux réglementations ou assurer la quiétude du voisinage.

Parmi les multiples outils utilisés par l’ingénieur acoustique, on y trouve des logiciels de modélisation acoustique environnementale, qui permettent de calculer la propagation du bruit dans l’Environnement des usines, quartier industriel ou résidentiel. La modélisation physique du son prend en compte les effets de la météo, les bâtiments, la topographie, les propriétés des surfaces et les caractéristiques acoustiques des sources sonores.

Acoustique industrielle

Dans l’industrie, la réduction de bruit des sources sonores pour les travailleurs est un enjeu de santé important. Il est reconnu que les environnements de travail trop exposés au bruit conduisent à long terme à la surdité professionnelle et à la fatigue.

La première étape du travail des ingénieurs-acousticiens est d’effectuer des diagnostics précis des problèmes de bruit dans ces environnements bruyants. Ainsi, l’acousticien cherche à déterminer les sources sonores dominantes ainsi que les solutions qui permettent de diminuer la nuisance sonore. Les diagnostics acoustiques dans les environnements bruyants exigent, en plus du sonomètre classique, des outils plus spécialisés comme l’intensimètre acoustique, la cartographie sonore et l’antenne de beamforming.

Les principales approches correctives en industrie sont de réduire le bruit à la source, de réduire la propagation vers les individus et de protéger directement le travailleur.

Contrôler le bruit dans le secteur manufacturier

L’acoustique est liée à plusieurs produits manufacturés courants tels que les automobiles, les trains, les avions, les motos, les tondeuses, les électroménagers et tous les autres produits électriques ou mécaniques qui nous entourent et qui font partie de nos vies.

L’ingénieur-acousticien travaille afin de rendre silencieux ces différents produits ou en améliorer l’insonorisation. Nous n’avons qu’à penser à certaines voitures qui sont très bien insonorisées des bruits de la route. Les consommateurs sont prêts à payer plus pour un lave-vaisselle que l’on n’entend presque pas dans la cuisine.

Dans certains cas, le mandat de l’acousticien sera d’ajuster la qualité sonore d’un produit pour améliorer le sentiment ou la perception rattachés à son utilisation. Par exemple, une portière de voiture de luxe doit émettre un bruit sourd, une voiture peut laisser pénétrer une portion intéressante du son du moteur. Dans ces situations, l’acousticien va œuvrer dans le domaine de la psychoacoustique.

Le bruit du transport et ses impacts

Les projets de transports sont une des nuisances sonores les plus préoccupantes pour tous les secteurs urbanisés. Les autorités gouvernementales sont tenues de calculer les impacts sonores des nouvelles routes, des voies ferrées, des aéroports et des ports. Les promoteurs et les villes sont également tenus de considérer le climat sonore du milieu d’implantation des nouveaux bâtiments multi logements, des condos, des maisons et des nouveaux lotissements résidentiels.

Le rôle de l’ingénieur acousticien est de mesurer, de simuler et de calculer les niveaux sonores associés au transport. Cette démarche permet ensuite de déterminer les mesures d’atténuation requises pour assurer la quiétude des communautés touchées par les projets de transport.  Les critères de conception de l’acousticien sont basés sur la réglementation ou sur des recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé.

Acoustique architecturale

Dans le secteur architectural, l’acousticien est appelé à fournir des conseils et des études pour assurer le confort acoustique, l’insonorisation et la confidentialité dans les bâtiments (bureaux, écoles, commerces, salles de spectacle). L’ingénieur acousticien travaille en collaboration avec les architectes, les décideurs, les autres spécialistes et les ingénieurs afin d’améliorer l’acoustique des bâtiments.

Voici quelques exemples de problèmes courants traités en architecture :

les problèmes d’écho ou de réverbération excessive dans des locaux

  • Le confort acoustique dans les bureaux;
  • Les distractions sonores et le dérangement par le bruit dans les espaces de bureaux;
  • Les bruits de ventilation;
  • L’insonorisation des murs, des fenêtres, des enveloppes de bâtiments et des autres cloisons;
  • Les transferts de vibrations entre les pièces;
  • La confidentialité dans les bureaux ou les salles de conférence;
  • L’intelligibilité de la parole;

Acoustique optimale dans l’industrie du spectacle et du divertissement

Dans le secteur des spectacles, l’ingénieur travaille à concevoir l’acoustique des salles de spectacles, afin de rendre l’expérience acoustique de la salle plus agréable pour les spectateurs. Les interventions visent à assurer une géométrie adéquate, contrôler les niveaux d’absorption de réflexion, en participant au choix des matériaux et à leur localisation, réduire le bruit de la ventilation et insonoriser la salle des bruits externes (circulation, vibration, trafic aérien).

Contrôler les vibration fait aussi partie du travail

Dans le cadre de son travail, l’acousticien ne se limite pas seulement aux ondes sonores qui se propagent dans l’air. Il se préoccupe également des ondes solidiennes, dites vibratoires, se transmettant dans les structures solides comme les bâtiments, le sol et le corps humain.

L’acousticien cherche ainsi à réduire les nuisances telles que:

  • Les vibrations d’une salle mécanique se transmettant aux pièces adjacentes;
  • Les vibrations produites par les trains ou la circulation automobile;
  • Les chocs ou les impacts produits couramment dans des gyms ou des centres sportifs;
  • Les niveaux de vibration ne respectant pas les normes pour assurer le confort du corps humain;
  • Les vibrations nuisant aux opérateurs de machinerie ou équipements;
  • Les bruits de pas dans les édifices résidentiels ;

Il suffit de penser aux résidences situées près d’une voie ferrée pour constater qu’il est important de limiter les vibrations pour assurer le confort des occupants de ces lieux.

Dans ces dossiers, le rôle de l’ingénieur acoustique est de vérifier si les niveaux de vibrations sont adéquats en fonction des usages effectués et d’évaluer les correctifs à mettre en place pour attendre des standards acceptables.

Les acousticiens sont donc des spécialistes indispensables pour résoudre toute sorte de problématiques liées au bruit ou aux vibrations, dans le secteur environnemental, architectural ou industriel. Leur expertise leur permet de bien cerner le problème et de trouver des solutions adéquates aux problèmes qui leur sont présentés.

En continuant d'utiliser ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

J'accepte